STOP à la fatigue

Retranscription

Dans la vie d’une femme, il y a différentes fonctions, différents jobs qui rentrent en collision régulièrement.

Il y a la fonction de mère, avec la présence que cela nous demande auprès de nos enfants (pour ne parler que de ça mais toute mère a en conscience que c’est bien plus que ça…).

Il y a la fonction pro, sur le marché du travail. Qu’on soit salarié, à son compte, commerçant, prof ou conjoint d’expat.

Et y a la fonction d’épouse justement, de conjoint et les efforts, concessions qui vont avec.

Il y a sans doute d’autres encore. Comme la fonction de chargé de famille pour celles qui s’occupent de leur parents vieillissants par exemple.

Il y a des moments où on arrive à composer avec tout ça et d’autres où c’est plus lourd, où ça pèse.

Parfois on se l’explique en trouvant des circonstances atténuantes: un moment du cycle menstruel, une période d’examen pour la grande, un déménagement, le petit qui ne fait pas encore ses nuits (enfin, la même nuit que nous pour être exacte), un changement de poste, de mission pour nous ou le conjoint…

On a beau avoir des explications. (Et notre mental est très fort là- dessus), parfois on a l’impression que c’est trop. Soit on le sait et on s’énerve, la colère par exemple pointe le bout de son nez. Soit on ne le sait pas et on se retrouve encombré de pleins de petits maux du corps qui nous fatigue tellement.

Chez mes clientes, on trouve des problèmes de dos; d’addictions au sucre, au tabac; des angines; des troubles de la libido… de la fatigue surtout. De l’épuisement. Parfois même sans s’être lancé dans quoi que ce soit, parfois dés le matin.

Cette fatigue qui écrase, qui paralyse, qui empêche d’entreprendre, qui culpabilise, qui nous déprime.

Qu’est-ce qu’elle dit cette fatigue? 

Ses épisodes de grandes fatigues sont l’occasion de faire un stop, de marquer un temps d’arrêt, de faire le point.

Même les personnes les plus avancées en développement personnel vivent de tels épisodes.

Ils sont nécessaires pour que nous prenions le temps de l’introspection, pour que nous réajustions notre réalité avec nos rêves, désirs, besoins profonds. Comme une invitation à vivre chaque instant en présence et en conscience.

Sauf que nos rêves, nos désirs, nos besoins profonds… bien souvent on ne sait plus très bien de quoi il s’agit. A force d’être focus sur les attentes des parents, des instits, du conjoint, du patron, des clients, des enfants… on en a oublié nos propres désirs.

J’écoutais la semaine dernière un épisode de la série de Podcast “un podcast à soi” , celui qui s’intitule “les femmes sont-elles des hommes comme les autres” où la question de l’éducation genrée était très détaillée. L’éducation des filles notamment et notre capacité à nous adapter, à nous conformer dés le plus jeune âge. Cette éducation est à questionner pour nos enfants mais pour nous adulte, c’est trop tard. Les croyances sont installées et la conscience de nos besoins remisée bien loin. Si on ajoute à cela nos blessures émotionnelles d’enfant à l’origine de notre quête de perfection, de notre peur de ne pas être à la hauteur, de notre difficulté à faire confiance-à déléguer ect… clairement ou le voit bien l’écart entre nos envies profondes et ce qu’on met en place au quotidien. Et oui, c’est énergivore. Et oui: on peut être fatiguée alors même qu’on dort la nuit !

Lors d’un précédent live, j’abordais la question de la culpabilité à se poser, à prendre soin de soi. Parce qu’on se voit le faire au détriment d’autrui. A revoir ici.

La fatigue, cette lassitude physique et émotionnelle, vous invite à prendre votre place, à installer dans votre quotidien au moins un moment pour vous.

Cela peut être que 10 minute. ou même juste prendre conscience que vous faite quelque chose de systématique qui vous réjouit. A l’exemple de la douche, de la tasse de café. Même si ces quelques instants pour vous n’existent que dans votre tête au départ, les vivre en conscience leur donne plus d’importance et augmente votre réserve d’énergie, vous ressource.

Cela ne vous empêche pas de soutenir votre corps dans le même temps: Une cure de vitamines, une alimentation saine, des exercices physiques -de respirations… Toutes ces plus ou moins petites actions quotidiennes peuvent être le tremplin vers la pleine vitalité.

Ce que je conseille à mes clientes mères d’enfants en bas âge, c’est le yoga nidra. Le yoga du sommeil. Sous la forme d’une méditation guidée, vous arrivez à un état de conscience tel que 30 minutes de yoga nidra vous font gagner 4h de sommeil. Le top.

Voici mon invitation aujourd’hui: vous vous sentez fatiguée ?

Lister 3 moment avant de vous coucher que vous avez savouré dans votre journée. En faisant ça, vous ferez grandir l’amour que vous portez à votre vie… et votre niveau d’énergie.

Noter que si malgré une bonne hygiène de vie, une sensation que vous êtes bien à votre place et que vous souffrez de fatigue chronique, vous vous sentez plombé encore et encore, l’explication peut être un déficit en neurotransmetteurs. C’est là que ma casquette de naturopathe m’est bien utile et que la séance sur les soins du corps est indispensable dans l’accompagnement que je propose.

Bref. vous avez besoin d’aide pour réduire l’écart entre votre réalité et vos rêves ? je suis là, on en parle quand vous voulez. Je vous offre la séance de découverte.

 

J’aide les personnes qui vivent leur corps comme un obstacle dans leur vie à mieux comprendre leurs forces et leurs faiblesses pour en tirer le meilleur et repenser leurs choix de vie.
Grâce à un cheminement en 5 étapes,
  • Vous identifiez des solutions qui vous correspondent puisqu’elles viennent de vous et non plus de l’extérieur.
  • Vous allez avoir des résultats puisque ce sont les vôtres.
  • Vous accédez à vos réponses personnelles, individuelles ; qu’il s’agisse d’améliorer vos relations, d’exercer un travail qui a du sens, d’être plus à l’aise avec l’argent comme avec votre corps ou votre sexualité.
  • Vous comprenez que votre rêve peut devenir réalité,
  • Vous établissez un plan d’action pour atteindre vos buts et le (les) réaliser.
  • Vous avez en mains VOTRE FEUILLE DE ROUTE INTERNE, LE MODE D’EMPLOI DE VOUS-MÊME.
Je vous offre une séance découverte de 20 minutes via skype pour vous aider à y voir plus claire: vous aurez une idée plus précise du contenu du message de votre corps et prendrez conscience de l’écart entre votre situation actuelle et vos désirs. Associé aux autres Trucs et astuces de santé que je vous ai déjà proposé, vous voilà armée pour vous réconcilier avec vous même et devenir votre propre thérapeute! Retrouver sur ce blog:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest