Auto-sabotage ou intuition? Comprendre la petite voix qui…

Quand on parle de se reconnecter à son féminin, à sa féminité, on nous invite à se mettre à l’écoute de notre intuition, cette petite voix intérieure qui sait ce qui est juste, ce qui est bon pour nous.

Sauf que parfois, ce qu’on entend nous met plutôt des bâtons dans les roues, nous freine, nous empêche d’atteindre nos objectifs.

“laisse tomber”, “tu n’y arriveras pas” , “ça sert à rien”. Laquelle de ces phrases est la votre ?

Parfois on a bien identifié ce qui nous ferait du bien, ce qui remplirait notre réservoir d’amour et pourtant on n’y arrive pas, on se sent empêchée. On constate même que nos comportements sont contre-productifs. Et on s’étonne et on s’auto- flagelle.

“m’enfin, pourquoi je fais ça !?!” on s’enferme tout seule dans un paradoxe : je veux ça mais je m’auto-sabote. On peut toujours se dédouaner et dire que c’est la faute des autres… m’enfin vous savez ce que j’en pense : rien n’arrive par hasard et il est grand temps de prendre ses responsabilités.

“c’ est pas moi, c’est les autres.”, ” Je suis toujours trahie par les hommes de ma vie.”

“je suis toujours rejetée”, “je suis toujours victime d’injustice.”

  • 1- L’emploi du mot “toujours” vous alerte que vous vous êtes enfermée dans une croyance limitante.

L’auto sabotage, c’est l’ensemble de comportement, d’habitudes, d’attitudes qui nous empêchent d’avoir la vie à laquelle on aspire.

  • 2- C’est cette petite voix négative qui nous décourage, culpabilise, nous fait douter, nous critique. Elle se distingue de notre intuition parce qu’elle s’appuie sur des sentiments tels que la peur, la frustration, l’inquiétude… sur des croyances limitantes.

Comme vous le savez, j’affectionne particulièrement l’image de la calèche. Chacun des protagonistes peut être concerné par cette tendance à l’auto-sabotage. On peut l’identifier facilement chez le passager grâce à la carte énergétique. Je la propose systématiquement à mes clientes.

Dans ce live, je vous partage ce qui agit au niveau du cocher et qui explique nos comportements qui nous coupent de nous-mêmes.

Vous me voyez venir ? Je veux vous parler de ce masque qu’on utilise parfois, souvent. Celui qui nous protège. De quoi ? de nos blessures d’enfance.

On est tous un mélange de 4 à 5 blessures qui sont apparu dans nos premières années. Parfois, il y a effectivement un fait dramatique à l’origine : un réel abandon. Parfois non. Reste que la blessure est là pourtant. Pourquoi ? c’ est juste une question de ce que l’enfant va interpréter.

Donc nous voilà chargé de nos blessures. Pour ne plus en souffrir, on s’est crée un masque, un ensemble de comportements qui nous protègent. Et on l’utilise dés les premiers signes. C’est pratique et a été très utile pendant un temps. Aujourd’hui ça nous empêche d’être nous même facilement. Ça nous empêche d’accéder à nos désirs.

Derrière ces comportements, cet auto- sabotage, il y a quoi ? il y a la peur.

Peur qui nous dit quoi ?

Qu’il y a un besoin qui n’est pas satisfait.

Lequel ? Un manque d’amour.

Nos comportement qui nous pénalisent le plus sont là pour nous informer, bien maladroitement c’est sur, que nous avons des barrières à faire sauter, des blessures à cicatriser.

Si vous avez pris conscience qu’en vous s’ exprimait parfois une petite voix qui vous empêche de vivre selon vos désirs, il est temps d’aller voir la blessure là-dessous, de prendre la responsabilité de la cicatriser. Parce que vous ne pourrez pas la guérir. Ces blessures font parties de nous mais peuvent être moins souffrantes.

J’aide les personnes qui vivent leur corps comme un obstacle dans leur vie à mieux comprendre leurs forces et leurs faiblesses pour en tirer le meilleur et repenser leurs choix de vie.
Grâce à un cheminement en 5 étapes,
  • Vous identifiez des solutions qui vous correspondent puisqu’elles viennent de vous et non plus de l’extérieur.
  • Vous allez avoir des résultats puisque ce sont les vôtres.
  • Vous accédez à vos réponses personnelles, individuelles ; qu’il s’agisse d’améliorer vos relations, d’exercer un travail qui a du sens, d’être plus à l’aise avec l’argent comme avec votre corps ou votre sexualité.
  • Vous comprenez que votre rêve peut devenir réalité,
  • Vous établissez un plan d’action pour atteindre vos buts et le (les) réaliser.
  • Vous avez en mains VOTRE FEUILLE DE ROUTE INTERNE, LE MODE D’EMPLOI DE VOUS-MÊME.
Je vous offre une séance découverte de 20 minutes via skype pour vous aider à y voir plus claire: vous aurez une idée plus précise du contenu du message de votre corps et prendrez conscience de l’écart entre votre situation actuelle et vos désirs. Envie de partager sur le groupe?
Rejoignez-nous sur le groupe Facebook des étUNcelantes, cercle de femmes pour célébrer féminité et sexualité!
Associé aux autres Trucs et astuces de santé que je vous ai déjà proposé, vous voilà armée pour vous réconcilier avec vous même!
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Fermer le menu