Madame Charge Mentale: pour en faire son allié

J’accompagne les femmes qui veulent faire de leur corps un allié pour vivre en joie et eu sauté. C’est l‘image de la calèche. Quand il y a un écart entre ce qu’elles sont (le passager) et ce qu’elles vivent (en fonction des décisions de leur cocher), il y a un impact réel sur leurs émotions (les chevaux) et leur corps (la calèche).

Mon travail consiste donc à les ramener vers elles-mêmes, vers leur identité pour qu’elles puissent identifier leurs propres solutions et devenir leur propre thérapeute.

Ce qui compose la réalité de la vie de mes clientes aujourd’hui peut être imagé par le camembert du trivial poursuit. A chaque sixième sa spécificité : leur rôle pro, d’épouse, de mère ect… chacune va identifier ce qui compose sa vie et la place que ça prend effectivement. Souvent, on constate que certains camemberts débordent sur les autres.

On va parler alors facilement de charge mentale et s’en plaindre, comme si on avait pas le choix.

C’est tout l’objet de notre entretien aujourd’hui: je vous présente Madame Charge Mentale (aka patricia Mignone) avec laquelle nous avons réfléchi pour faire de cette charge un allié,

pour choisir votre d’ajuster votre réalité à vos rêves.

Au programme :

  • 1- La charge mentale, kesako?
  • 2- Travailler sur sa perception des tâches.
  • 3- Se positionner comme victime induit un bourreau.
  • 4- Avoir en conscience sa mémoire cellulaire pour décider de faire autrement.
  • 5- La charge mentale n’est pas une question de sexe.
  • 6- Le rêve de la sororité pour changer la réalité des femmes.
  • 7- Un travail de réharmonisation cellulaire.
  • 8- Faire de la charge mentale son allié pour grandir.
  • 9- Notre existence comme un parcours initiatique vers la transition.

Comprendre les messages de votre corps et retrouver votre puissance intérieure pour DEVENIR VOTRE PROPRE THÉRAPEUTE, c’est possible, en ligne, tranquillement à votre rythme, dans votre salon:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest