Longtemps j’ai été coupée de mon corps: peu intéressée par le sport, ce sont mes grossesses et mes allaitements qui m’ont rappelés à lui. Malgré ma gratitude pour cela, mon corps n’a pas retenu mon attention. C’est celui de mon fils malade qui m’a alerté. J’ai cherché à comprendre, ne me suis pas pas contentée des soins à son corps. J’ai compris la nécessité d’en entendre les messages, l’importance de relier tête-corps-coeur. Aujourd’hui, j’en ai construit une méthode pour accompagner les femmes à se reconnecter avec elle-même: en identifiant leur feuille de route interne, elles trouvent leurs solutions propres et réalisent enfin leurs rêves.

Guillemette Lepelletier,
thérapeute en médecines holistiques

Educatrice spécialisée en relation d’aide, la naissance de chacun de mes quatre enfants m’a ouvert un peu plus à ma vie de Femme. Femme guérisseuse, femme sage, femme voyageuse, femme émerveillée, femme spirituelle, femme vibrante, femme vivante.

De mes premiers pas en naturopathie en 2007 à la médecine traditionnelle chinoise en 2013, mon parcours est jalonné de stages de développement personnel et spirituel ainsi que d’expérimentations en mémoire cellulaire. Mes premières actions concrètes sur le terrain ayant donné des résultats très concluants, mon approche s’est précisée et j’ai grandi en confiance. Convaincue qu’il faut accepter sa propre vulnérabilité pour accompagner mes semblables en toute sincérité, ma démarche s’est affinée au gré des rencontres pour donner de plus en plus place à la Joie de savourer sa vie et son corps.

En fonction de vos demandes,
je peux vous accompagner dans...

  • l’éducation à la santé : apprendre à l’enfant ou au parent à être autonome dans le soin des « petits bobos », entendre le sens, ne pas étouffer le symptômes mais accompagner le corps dans sa réparation avec des autos massages (DienChan), des huiles essentielles, des compléments alimentaires, et en vous aiguillant vers d’autres praticiens (osteopathe, micro-kinésithérapeute, praticien Naet, accompagnement Soteria…) etc.
  • l’aide à la décision, au discernement à partir de la méthode BaZi pour les questions d’orientations professionnelles ou de choix de vie,
  • l’aide à la parentalité face aux difficultés rencontrées auprès de nos enfants (les langages de l’amour, l’éducation bienveillante…)
  • votre aventure de maternité du désir d’enfant à la naissance jusqu’à votre équilibre retrouvé tant dans votre nouvelle place de mère que dans votre couple parental.

Mon manifeste

Que les enfants grandissent dans une atmosphère bienveillante et respectueuse me tient vraiment à cœur. De ma formation d’éducateur spécialisé à mon rôle de mère, cet objectif d’accompagnement de futurs adultes épanouis est le fil rouge de ma vie et de mes recherches. Par le corps, par la gestion des émotions, par des propositions de pistes d’actions précises, je veux permettre à chacun de trouver son équilibre, de vivre en conscience dans l’environnement qui est le sien (planète, entourage…).

Je me rends compte aujourd’hui que l’obstacle le plus important à cet état de congruence avec soi-même et les autres, c’est la relation parentale dans les premières années de vie et notamment pendant la grossesse et l’accouchement. Je crois qu’une parentalité positive et bienveillante passe d’abord par l’équilibre de la maman: son équilibre de femme, d’épouse, de mère, de professionnelle; son équilibre entre son mental, son corps et ses émotions; son équilibre entre ses croyances limitantes et ses valeurs choisies, entre son héritage familial et son désir de vie à elle.

J’accompagne les femmes. J’accompagne la femme. Celle qui elle a fini ses études et s’est engagée dans la vie active.

Elle a envie d’être en couple, elle a envie d’avoir des enfants. Ou bien elle est en couple et à déjà des enfants. Elle se laisse emporter par son quotidien : elle ressent de la pression. Elle doit être la meilleure partout, au travail comme à la maison, en amour comme en amitié, auprès de son compagnon/compagne comme auprès de ses parents. Son travail ne l’intéresse plus autant qu’avant ; le père (ou futur père) de ses enfants est plus un colocataire qu’un amoureux ; les attentes de la famille à son égard lui pèse de plus en plus. Elle a envie de liberté, se sent enfermée dans son quotidien. Quand elle s’accorde cette liberté, c’est encore pire. Elle se sent encore plus mal : elle culpabilise. Elle prend sur elle depuis des mois, des années. Elle se dit que « c’est comme ça, c’est la vie » et se projette systématiquement dans le futur : ses prochaines vacances, quand les enfants seront grands, quand son mari aura moins de travail, quand elle aura rencontré quelqu’un de bien, quand elle gagnera mieux sa vie…

Et son corps la rappelle au présent. Quelque chose dysfonctionne, l’oblige à s’arrêter :
Des problèmes de sommeil d’abord, des infections à répétitions ou des problèmes menstruels ou même des accidents physiques. Un état émotionnel qui l’épuise, des comportements nocifs (trop d’alcool, de cigarettes, de troubles alimentaires). Un enfant qui s’annonce sans être attendu ou qui justement ne s’installe pas. Des difficultés exprimées par ses enfants (maladie, troubles de l’apprentissage…) ou une frustration grandissante qui la fait crier quotidiennement : elle n’est pas la mère qu’elle voulait être.

Je vous propose d’ouvrir un espace favorisant l’émergence de votre puissance de femme afin que vos choix de vie s’accordent enfin avec ce que vous ressentez comme votre personnalité authentique, dégagée de vos masques imposés par vos blessures émotionnelles.
Avec gratitude, vous pouvez vous appuyer sur vos blessures pour en faire des atouts, une source de puissance supplémentaire pour vous donner le droit d’être qui vous êtes, dans l’amour de vous-même.

Pour celles qui vivent leur corps comme un obstacle et veulent comprendre leurs forces et leurs faiblesses pour en tirer le meilleur et repenser leurs choix de vie.

Formations

2008 à 2016 : Formation au métier de naturopathe en hygiène vitale, diététique-nutrition, aromathérapie-phytothérapie (CERFPA).

2010 et 2016: 3 sessions Soteria-Formation.

2011 : stage de Biothérapies (CERFPA).

2013/2015 : Expérimentations mémoire cellulaire. Myriam Brousse (Paris, France).

2013: Diplôme de multi-réflexologie Dien Chan (La Roche Posay- France).

2014-2015: Formation 1ère année validée en Médecine Traditionnelle Chinoise, Qi Gong Thérapeutique. Institut Ming Men (Nancy-France).

2015-2016: Formation validée à la méthode Ba Zi (Enki- Nouvelle Zélande).

2017: Coaching individuel et Formations (Poudre de sensualité / Intimité de femme) Maïtié Trelaün.

2018: Consulting/ coaching « épanouie grâce aux blessures émotionnelles » Carole Rinaldi.

Parcours universitaire

2003 : Diplôme d’Etat d’Educatrice Spécialisée (ITSRS – 92 Montrouge).

2005 : Master 2 professionnel “Conseil et dynamiques de changement dans les organisations” (Université Paris-Dauphine).

Publications

Depuis 2013 : rédactrice pour le magazine Grandir Autrement – Le magazine de l’écoparentalité : maternage, éducation non violente, environnement, éco-citoyenneté, santé naturelle… 

Quelques titres d’articles publiés :

Fermer le menu